Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes de recherche 2012-2016 > Dynamique des Peuplements et des Paysages

Dynamique des Peuplements et des Paysages

Responsable : Frédérique BERTONCELLO

Mots-clefs : Archéologie spatiale, Archéologie du paysage, Archéologie et histoire urbaines, Paléodémographie, Anthropologie biologique, Archéologie funéraire, Géoarchéologie

Plateaux techniques adossés à l’équipe :
- Analyse et modélisation des données spatialisées
- Conception et édition de bases de données




L’équipe DYNAPP a pour objet l’étude des dynamiques du peuplement, des territoires et des paysages dans le temps long, de l’Âge du Bronze à l’époque moderne. Notre démarche repose sur trois principes fondamentaux :
- une perspective diachronique, seule à même d’appréhender les transitions, les mutations et les permanences dans l’évolution des populations, des systèmes de peuplement, des territoires et des paysages ;
- une approche multiscalaire, depuis les individus étudiés en anthropologie biologique et en paléodémographie, jusqu’aux territoires et aux paysages dont la dynamique est appréhendée à partir de l’étude des lieux habités par ces individus (sites archéologiques ruraux et urbains) et des espaces qu’ils occupent, aménagent et exploitent. Reposant sur la constitution et l’étude détaillée de corpus (archéologiques, historiques, anthropologiques, paléoenvironnementaux) locaux ou micro-régionaux, les études se développent dans une perspective comparative à l’échelle interrégionale.
- une pratique interdisciplinaire qui mobilise des données de nature variée, complémentaires pour appréhender les multiples facettes des interactions entre facteurs sociaux et processus environnementaux dans la dynamique des peuplements et des paysages. Composée d’archéologues, d’historiens, de géomorphologues, d’anthropologues, d’historiens-démographes et de géomaticiens, l’équipe bénéficie d’une pratique de l’interdisciplinarité bien ancrée qui s’exprime notamment autour des questions d’interactions sociétés-milieux.

Le projet se structure autour de trois axes :
- Dynamique et organisation des peuplements et des territoires
- Construction des paysages : approche intégrée des interactions société-environnement
- Paléodémographie : approches démographiques et sanitaires