Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Projets GDR > ChimARC

ChimARC

Coordinatrice : Martine REGERT Pôle Universitaire Saint Jean d’Angély
SJA 3 – CEPAM - UMR6130 – CNRS – UNS
24, avenue des Diables Bleus
06357 Nice Cedex 4
Tel : + 33 4 89 88 15 52
E-mail : martine.regert@cepam.cnrs.fr


Bio-géo-physico-CHIMie des ARchéomatériaux et des biens Culturels

GdR 3174 – ChimARC
Co-financement CNRS / Ministère de la Culture

Le groupement de recherche ChimARC est un réseau scientifique français créé en 2008 dans le but de développer et fédérer des recherches interdisciplinaires à l’interface de la chimie, de l’archéologie et du patrimoine culturel. Il permet de mettre au point de nouvelles méthodologies analytiques afin d’appréhender les techniques de fabrication des objets archéologiques et de musée, d’identifier les sources de matière première, de définir les routes commerciales et les réseaux d’échange des matériaux anciens, mais aussi d’étudier les processus d’altération et les procédés de traitement, de restauration et de conservation préventive mis en place en contexte muséal.

C’est un ensemble d’une trentaine de laboratoires qui interagissent au sein de ce groupement de recherche rassemblant des compétences multiples et complémentaires dans des domaines aussi divers que la chimie analytique, la biochimie, l’archéologie et le patrimoine culturel. Ce GdR développe des thématiques autour des quatre axes suivants :
• Compréhension et modélisation des processus physico-chimiques d’altération
• Les matières colorantes au cours du temps : synthèse, altération et évolution
• Des biomatériaux aux polymères synthétiques : caractérisation, dégradation et histoire des matériaux organiques du patrimoine culturel
• Surfaces, interfaces, transformation et diffusion

Le GdR ChimARC organise régulièrement des conférences et des "workshops", et participe à des écoles thématiques interdisciplinaires. Pour exemple, le GdR a organisé à Paris en mai 2009 un workshop international sur le thème "Ancient metallurgy and analytical developments in the field of archaeology and cultural heritage" et est impliqué dans l’école CADAPAC (Caractérisation et Datation des Matériaux du Patrimoine Culturel) en octobre 2009 à São João del-Rei, dans le cadre de l’année de la France au Brésil.