Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Production et valorisation > Colloques 2011 > Colloques 2006 > Lérins, une île sainte de l’Antiquité tardive au Moyen Âge

Lérins, une île sainte de l’Antiquité tardive au Moyen Âge

Université de Nice, Musée de Cimiez (Nice) et île Saint-Honorat (Lérins), 21-24 juin 2006

Colloque organisé avec le soutien du Conseil Général des Alpes Maritimes

Située au large de Cannes, l’île Saint-Honorat de Lérins est l’un des premiers établissements « monastiques » en Occident, dont les monuments et les productions écrites, antiques et médiévales, permettent une étude sur la longue durée.

Le Colloque s’attachera aux conditions et aux formes prises par l’implantation, au 5e siècle, des premiers ascètes sur l’île (ou les îles), ainsi qu’au processus selon lequel Lérins est très tôt devenu un lieu d’attraction alors sans équivalent sur les plans spirituel, intellectuel et social, en même temps qu’un lieu d’essaimage, fournissant personnel, structures d’autorité et système de valeurs à la société de l’Antiquité tardive. Les travaux porteront aussi sur l’élaboration progressive d’une idéologie de l’« île sainte », autorisant les religieux à identifier leur monastère (et leur île) à l’Eglise dans son ensemble et à valoriser par conséquent ce lieu très particulier.

Les contributions relatives à la période médiévale envisageront surtout la façon dont les moines ont, à partir du 11e siècle, au sortir d’une période de déshérence, peut-être d’abandon, « re-sacralisé » leur île, en réécrivant leur passé, en « falsifiant » leurs archives, en relançant le culte de leurs saints fondateurs et en bâtissant un paysage monumental original, constitué d’un réseau de lieux sacrés, afin d’imposer à nouveau leur monastère comme pôle d’attraction, rayonnant dans la société de leur temps.


Mercredi 21 juin, après-midi (Université de Nice, Théâtre de Valrose)

14h30-15h00 Introduction

15h00-15h30 Mireille LABROUSSE : La vie monastique à Lérins avant saint Benoît. 15h45-16h15 Jean-Pierre WEISS : Lérins et la Règle des Quatre Pères.

Pause

16h45-17h30 Marc HEIJMANS et Luce PIETRI : Le « lobby » lérinien : le rayonnement du monastère insulaire du Ve au début du VIIe siècle.

Jeudi 22 juin, matin (Musée de Cimiez)

9h00-9h30 Stéphane GIOANNI : « Vere monachus » : les représentations de l’identité ascétique dans la pastorale lérinienne (IVe-VIe siècle). 9h45-10h15 Roberto ALCIATI : Eucher, Salvien et Vincent : les « Gallicani doctores » de Lérins.

Pause

10h30-11h00 Martine DULAEY : Les relations entre Lérins et Marseille : Eucher et Cassien d’après les œuvres exégétiques d’Eucher. 11h15-11h45 Mante LENKAITYTE : Eucher interprète de la Bible. À propos de l’« Eloge du Désert ».

12h00-12h30 Conclusions des communications sur l’Antiquité tardive par Jean GUYON.

Jeudi 22 juin, après-midi (Musée de Cimiez)

14h00-14h45 Rosa Maria DESSI et Michel LAUWERS : Désert, Eglise, île sainte. Lérins et la sanctification des îles monastiques, de l’Antiquité au Moyen Âge. 15h00-15h30 Élisabeth MALAMUT : L’île de Pathmos. 15h45-16h15 Jean-Michel PICARD : « Miles insulanus ». Les îles monastiques irlandaises et l’idéal du désert marin. Pause

16h45-17h15 Uwe BRUNN : L’île de Reichenau. 17h30-18h00 Cécile TREFFORT : Iles monastiques, îles des moines ou moines des îles ? Réflexions autour de l’implantation monastique sur le littoral atlantique entre Loire et Gironde.

18h30 Présentation et visite du groupe cathédral de Cimiez par Monique JANNET.

Vendredi 23 juin, matin (Musée de Cimiez)

9h00-9h30 Alain DUBREUCQ : L’influence de Lérins en Burgondie. 9h45-10h15 Thierry PECOUT : Maxime, de Riez à Thérouanne, ou les vicissitudes d’une identité épiscopale (VIe-XIVe siècle). 10h30-11h00 Anne-Marie HELVETIUS : La Vie d’Aigulphe de Lérins, réformateur et martyr : état de la question. Pause

11h30-12h00 Didier MEHU : Les voyages pontificaux à Lérins et l’élaboration du cartulaire.

Vendredi 23 juin, après-midi (Musée de Cimiez)

14h00-14h30 Natasha VAIZEY : Les légendes hagiographiques relatives à Porcaire et aux martyrs de Lérins. 14h45-15h15 Eliana MAGNANI : Les Vies d’Honorat. Les écritures des origines de Lérins (XIIIe-XVIe siècle). 15h30-16h00 Didier MEHU : La châsse de saint Honorat (XVe siècle). Pause

16h30-17h00 Laurent RIPART : Archives et construction de la mémoire lérinienne : le cas de la pseudo-donation du marquis Guy au prieuré de Saint-Michel de Vintimille. 17h15-17h45 Cécile CABY : Les Cisterciens et les îles : autour de la tentative manquée d’annexion de Lérins à l’ordre cistercien (1199).

Samedi 24 juin, matin (Île Saint-Honorat)

10h00-10h30 Conférence de Vladimir GAUDRAT, abbé de Lérins : Eucher, interprète de la vie monastique.

10h45-11h15 Yann CODOU : Mémoire des origines et élaboration d’un paysage monumental à Lérins et dans la Provence du XIe siècle. 11h30-12h00 Germain BUTAUD : Chapellenies et dévotions lériniennes à la fin du Moyen Âge. 12h00-12h30 Conclusions des communications sur le Moyen Âge par Dominique IOGNA-PRAT.

Samedi 24 juin, après-midi (Île Saint-Honorat)

Visite de l’île Saint-Honorat.