Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Production et valorisation > Colloques 2011 > Colloques 2007 > Vers une anthropologie des catastrophes

Vers une anthropologie des catastrophes

9e journées anthropologiques de Valbonne, 22, 23 et 24 mai 2007



L’actualité récente a suscité un intérêt renouvelé pour les catastrophes naturelles ou humaines. Depuis deux ou trois ans, ce thème a nourri une réflexion scientifique ainsi qu’en témoignent les nombreux colloques et ouvrages récents.
Pour autant, la notion de catastrophe est pour le moins complexe et le sujet est loin d’être épuisé, ne serait-ce que parce qu’il englobe, à la fois des facteurs naturels (tremblements de terre, éruptions volcaniques, phénomènes atmosphériques…), des déterminations socio-culturelles (guerres, génocides…) et des agents biologiques pathogènes (bactéries, virus…). Les écarts entre le mot et les choses disent assez la difficulté à saisir le phénomène de façon objective et exhaustive et invitent à une réflexion nécessitant la confrontation de travaux pluridisciplinaires.
Si les historiens se sont intéressés depuis longtemps aux textes relatant des catastrophes, de leur côté, les archéologues et les anthropologues en ont une vision quelque peu différente d’après les fouilles et le matériel ostéologique. Jusqu’à présent, rares ont été les confrontations entre les différents acteurs de cette recherche.
Conformément à l’esprit des Journées anthropologiques de Valbonne, nous souhaitons offrir aux chercheurs un espace de discussion et d’échanges élargi, en invitant, autour du thème de la catastrophe et aux côtés des anthropologues, archéologues et historiens, nos collègues philosophes, sociologues, psychologues, journalistes, juristes, médecins-légistes, géographes, démographes...
A l’issue de notre 1ère circulaire, vingt propositions de communication nous sont parvenues. Tous les aspects n’y sont, bien sûr, pas abordés et nous attendons de nouvelles suggestions. Si le thème vous intéresse, envoyez-nous votre proposition, sous forme de titre et résumé avant le 31 janvier 2007. Le comité scientifique se réunira début février pour acceptation des propositions et décision quant à leur présentation (communication orale ou affichée). Vous en serez informé(e) mi-février. Le texte intégral de la communication, ou la copie du poster, devra nous parvenir au plus tard le 31 mars 2007.


Mardi 22 mai 2007

9 h 00 – 10 h 15 Accueil des participants autour d’un café

10 h 15 – 10 h 30 Introduction générale
Thème 1. La catastrophe, un concept difficile à définir
Modérateur : Luc Buchet

10 h 30 Début des communications
(exposé de 20 minutes et 10 mn de discussion)

Jean-Marc Rohrbasser,
INED, Paris : Catastrophe et théodicée : le tremblement de terre de Lisbonne (1755) et ses secousses philosophiques.
Dominique Chevé, UMR 6578, Marseille  : De l’épidémie comme catastrophe : Lecture anthropologique de quelques images de peste.
Gaëlle Clavandier
, UMR CRESAL, Université Jean Monnet, Saint-Etienne : Vers une herméneutique des catastrophes. Du fait empirique au fait social.
Sandrine Revet, IHEAL, Paris : La catastrophe, objet anthropologique.

12 h 30 – 14 h 00 Pause déjeuner

14 h 00. Reprise des communications

Bruno Helly, Maison de l’Orient Méditerranéen, Lyon : La catastrophe, un fait social.
Grégory Quenet
, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines : Le concept de catastrophe : derrière le poids des faits, l’ambiguïté épistémologique.

Isabelle Séguy, INED/CEPAM, Valbonne, Michel Signoli, UMR 6578/CEPAM, Marseille  : Y-a-t’il un seuil quantitatif ou qualitatif dans l’acception du terme catastrophe ?
Yves Darton, CHU de Nice/CEPAM, Valbonne : Catastrophes : causes ou conséquences d’extinctions alléliques ?

16 h 00 – 16 h 30 Pause café

Jordi Estévez,
Universitat Autònoma de Barcelona, Espagne : Catastrophes ou changement subit. La nécessité d’un changement de perspective en Préhistoire.
Jean Zammit, UMR 5608, Toulouse  : Le Néolithique ou la naissance des agricultures comme une catastrophe ? Approche anthropologique.
Cathy Rigeade, UMR 6578, Marseille : D’un événement tragique à une véritable catastrophe. Les difficultés de l’approche archéo-anthropologique.

18 h 00 Discussion générale sur le thème

Mercredi 23 mai 2007

Thème 2. La catastrophe, des témoignages à vérifier
Modérateur : Michel Signoli

9 h 30 Début des communications

Eric Brian, EHESS/INED, Paris : Quel est l’effet d’une catastrophe sur le sex-ratio à la naissance ?
Carmen Beatriz Loza , Instituto Boliviano de Medicina Tradicional Kallawaya, Bolivie : Le phénomène de El Niño. Représentations et expertise indigène de l’événement de 1982-1983 dans le haut plateau bolivien.
Sergueï Adamets , Paris : La population et le pouvoir face à la Famine en Russie en 1921-1923.

11 h 00 – 11 h 30 Pause café

Alain Jacques
, Service archéologique, Arras : Les combats d’Arras 1914-1917 : une exploration d’un champ de bataille par l’archéologie.
Paul Allard et Christine Labeur, UMR 6012, Université de la Méditerranée, Marseille  : Du fléau à la catastrophe, l’exemple des inondations dans la région du bas Rhône de 1755 à nos jours.
Christine Théré, INED, Paris : Mortalité, nature et climat dans les années 1740 : les mémoires de l’Académie Royale des sciences.

13 h 00 – 14 h 15 Pause déjeuner

14 h 15 Début des communications

Stéphan Tzortzis, Drac PACA/UMR 6578, Marseille  : Documenter l’épidémie de peste de 1720-1721 à Martigues.
Dominique Castex
, UMR 5199, Bordeaux, Patrice Georges, INRAP, Saint-Orens-de-Gameville, Philippe Blanchard, INRAP, Tours  : Les « catastrophes » épidémiques : complémentarité et discordances entre les sources textuelles et les sources archéologiques. Analyses de cas.
Andrea Drusini, Université de Padoue, Italie : Catastrophe humanitaire à l’île de Pâques.
Jean-Pierre Devroey, Université libre de Bruxelles, Belgique : In fame et in pestilentia.... Du rôle de la catastrophe dans la vision du développement médiéval (500-1100).

16 h 15 Discussion générale sur le thème

16 h 45 – 17 h 00 Pause café
Session Posters
17 h 00 – 19 h 00 Présentations et discussions

Jean Acotto, UMR 6578, Marseille : La perception de la peste par les populations du XVIIe siècle.
Raffaella Bianucci, Université de Turin, Italie  ; Lila Rahalison, Institut Pasteur de Madagascar  ; Emma Rabino Massa, Université de Turin, Italie  ; Michel Signoli, UMR 6578/CEPAM, Marseille : Une nouvelle approche biologique de sépultures de catastrophe en relation avec les épidémies de peste.
Alexandra Buzhilova, Institute of Archaeology of Russian academy of Sciences, Moscou, Russie, Catherine Rigeade, Thierry Vette, UMR 6578, Marseille ; Tatiana Shvedchikova, Institute of Archaeology of Russian academy of Sciences, Moscou, Russie ; Yann Ardagna, Olivier Dutour, UMR 6578, Marseille : Mass burial of Napoleon’s Great Army soldiers in Königsberg. Anthropological insight in the history of retreat from Russia in winter 1812-1813.

Mary Jackes, Université de Waterloo, Canada : The mid seventeenth century collapse of Iroquoian Ontario.
Rimantas Jankauskas, Université de Vilnius, Lituanie : Les charniers de Tuskulenaï (Vilnius, Lituanie).
Christine Labeur,
UMR 6012, Université de la Méditerranée, Marseille : Les formes d’organisation spontanées et l’entraide au cours des catastrophes
Catherine Rigeade, UMR 6578, Marseille : Les sépultures de catastrophe : une gestion funéraire opportuniste
Isabelle Séguy
, INED/CEPAM, Valbonne ; Michel Signoli, UMR 6578/CEPAM, Marseille et al  : Modèles paléodémographiques applicables à des contextes de catastrophe.

A partir de 19 h 30 Buffet offert par le CEPAM

Jeudi 24 mai 2007
Thème 3. La catastrophe, des vestiges à interpréter
Modérateur : Catherine Rigeade

9 h 30 Début des communications

Antikleia Moundrea-Agrafioti
, Université de Thessalie, Grèce : Akrotiri, Thera : gestes avant le désastre. Comportements pratiques et symboliques avant l’éruption volcanique de la fin du 17e siècle BC.
Véronique Gallien, Philippe Cousyn, Jean-Yves Langlois, INRAP, Le Mans : Les décapités d’Evreux (Eure, Haute-Normandie) : témoignage d’une catastrophe de la fin de l’Antiquité ?
Chryssi Bourbou, Vana Niniou-Kindeli, Hellenic Ministry of Culture, Chania, Grèce : An Hellenistic mass burial in the city of Chania, Crete, Greece. What can we infer about the fate of the individuals buried ?

11 h 00 – 11 h 30 Pause café

Luc Buchet, CEPAM/INED, Valbonne : L’inhumation en habitat : exemplarité ou opportunisme ?
Andrea Drusini, Nicola Carrara, Université de Padoue, Italie, Adine Gavazzi, Centro Italiano Studi e Ricerche Archeologiche Precolombiane, Brescia, Italie : The Archaeology of the Human Response to Disaster : Reconstruction of the Human Ecology in the Nasca Valley, Southern Peruvian Coast.
Magali Detante, Sophie Savay-Guerraz, INRAP : Une sépulture atypique en milieu conventuel au couvent des Cordeliers de Villefranche-sur-Saône. Une sépulture de catastrophe ?

13 h 00 – 14 h 15 Pause déjeuner

14 h 15 Début des communications

Alexandra Buzhilova, Natalia Goncharova, Institute of Archaeology of Russian academy of Sciences, Moscou, Russie : Mass grave from Medieval Russian town : anthropological evidence of social catastrophe.
Michel Signoli, UMR 6578/, Marseille  ; Luisa Gambaro, Université de Padoue, Italie  ; Catherine Rigeade, UMR 6578, Marseille  ; L. Fozzati, Suprintendenza per i Beni Archeologici del Veneto – NAUSICAA  ; Andrea Drusini, Université de Padoue, Italie : Les fouilles du Lazzareto Vecchio (Venise, Italie)
Cathy Rigeade, UMR 6578, Marseille : Le massacre de Katyn : polémique autour d’un charnier.

15 h 45 – 16 h 15 Pause café

Georges Sidéris, IUFM, Paris/CEPAM : Les catastrophes à Byzance et leur impact sur la société.
François-Xavier Nérard,
Université de Bourgogne/CERCEC, Dijon, Kathy Rousselet, CERI, Paris : La mémoire de Boutovo : les massacres de masse des années trente en Russie soviétique.

Discussion générale et bilan des 9e Journées anthropologiques de Valbonne
Modérateur : Isabelle Séguy



Vendredi 25 mai 2007

Atelier « Paléopathologie des catastrophes »
Animatrice : Chryssi Bourbou

9h30 – 12h
Discussion autour de pièces archéologiques évoquant un contexte de catastrophe : épidémie, traumatismes, malnutrition...
Les personnes intéressées peuvent amener des pièces pour les présenter et en discuter.
Les langues d’échange seront le français et l’anglais.

Merci de préciser votre participation à cet atelier qui ne pourra fonctionner efficacement que si le nombre minimum de participants est de 15 personnes.
Donner la réponse aux organisateurs ou directement à Chryssi Bourbou (chryssab@stud.soc.uoc.gr)

programme - 89.7 ko