Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Équipes de recherche 2012-2016 > Domaines de compétences > Anthropologie biologique > Programme Paléodémographie

Programme Paléodémographie

Conventions de collaboration
UMR 6130/INED (Institut National d’Etudes Démographiques) ;
UMR 6130/Université d’Elbasan (Albanie).

Objectifs du programme : La paléodémographie a pour champ d’étude les populations passées qui n’ont pas -ou peu- laissé de documents écrits permettant d’apprécier leurs comportements démographiques. Ses objectifs sont à rapprocher de ceux de la démographie historique, la différence entre les deux disciplines tenant plus à la nature des sources considérées qu’aux périodes étudiées. Alors que les études de démographie historique reposent sur des sources écrites, les études paléodémographiques s’appuient, elles, essentiellement sur des sources matérielles (données paléoanthropologiques, paléopathologiques et archéologiques). L’approche pluridisciplinaire que nous développons a pour objectif d’associer et de confronter les données anthropologiques, environnementales, archéologiques et historiques afin d’estimer de la façon la plus précise possible les principaux caractères démographiques des populations anciennes. Si cette ambition est affichée par la plupart des équipes œuvrant actuellement dans ce domaine, notre équipe dispose, pour mener à bien cette entreprise, d’une banque de données informatisée sans équivalent, à l’heure actuelle, en Europe, pour les périodes historiques. Ainsi, les outils que nous proposons sont testés sur du matériel archéologique, et non sur des populations fictives qui n’en reproduisent qu’imparfaitement les spécificités. L’équipe constituée autour de ce programme comprend des anthropologues, des archéologues, des démographes, des historiens, des médecins. La diversité des compétences ainsi regroupées nous permet de couvrir l’ensemble des champs de la paléodémographie.

Les grandes thématiques de recherche

La mise au point de nouveaux outils autorise la reconstitution de phénomènes socio-démographiques intéressant une ou plusieurs populations, à l’échelle d’un site ou d’une région, pendant une courte période ou sur une séquence chronologique de longue durée. Ainsi, on peut chercher à évaluer, en termes de peuplement, l’impact des crises économiques et tenter d’appliquer à des populations anciennes des modèles démographiques tenant compte du contexte sanitaire et socio-culturel.

Cinq domaines ont été retenus :

- Recherche des incidences de l’état sanitaire sur les structures de populations
Dans des contextes bien définis, et grâce au croisement de données textuelles avec les résultats des analyses paléoanthropologiques et paléopathologiques, il est possible de reconstituer, sur le long terme, l’évolution socio-démographique d’une population soumise à des bouleversements profonds (comme sont le passage du monde antique au monde médiéval ou du nomadisme à la sédentarisation, ou encore les crises sanitaires et nutritionnelles).

- Modélisations
Il faut étendre l’éventail des "modèles paléodémographiques" (actuellement sont établis des modèles pour populations privilégiées et pour populations soumises à une épidémie de peste).

- Approche des crises démographiques par les textes et les données archéologiques
L’approche repose sur l’analyse simultanée de deux types de documents : d’une part, les archives historiques ; d’autre part, les archives biologiques, c’est-à-dire les sépultures de victimes de ces crises et exhumés lors de fouilles archéologiques.
L’intérêt porte principalement sur les crises d’origine épidémique et sur les mécanismes (accroissement naturel, phénomènes migratoires) qui, au lendemain de l’épidémie, permettent ou non une récupération démographique.
De nombreuses archives biologiques sont à disposition : près de 500 squelettes exhumés en Provence et 2000 squelettes exhumés de l’île du Lazaretto Vecchio, à Venise (épidémies survenues entre le XIVe et le XVIIe siècle).

- Interaction Homme et milieu dans l’approche démographique
L’objectif est de replacer l’évolution socio-démographique d’une population sur le long terme dans des contextes environnementaux bien définis, de mesurer l’impact de l’homme, entité biologique, au cœur de l’interaction milieux naturels/peuplement humain. L’approche démographique peut se concevoir à partir de vestiges matériels (archéologiques et ostéologiques) et de sources écrites, principalement pour les périodes les plus récentes. (Programme de recherche : le peuplement de la micro-région de Spati, près de la ville d’Elbasan, Albanie. Participation au PCR "Peuplement et Milieu en bas-Dauphiné, Ile Crémieu, de l’apparition de l’agriculture à l’époque moderne".)

- Mesure de l’impact des migrations
Ces approches font l’objet d’un développement d’une collaboration internationale, notamment avec :

  • l’Albanie : passage de l’Antiquité tardive au haut Moyen Age dans le nord de l’Albanie (mission archéologique franco-albanaise de Lezha) ;
  • la Russie : étude des populations rurales de la Russie du nord à l’époque médiévale et moderne.

- Evolution des outils
Parallèlement, sera poursuivie une évolution des outils :

  • développement d’un indicateur osseux mieux corrélé à l’âge (les anneaux du cément dentaire) ;
  • mise au point de nouvelles méthodes d’estimation de l’âge au décès des adolescents et jeunes adultes.

Bibliographie

- BUCHET (L.), DAUPHIN (C.), SÉGUY (I.) (dir.), 2006 : La paléodémographie. Mémoire d’os, mémoire d’hommes (Actes des VIIIe journées anthropologiques de Valbonne, juin 2003). Antibes, Editions APDCA.
- SIGNOLI (M.), SÉGUY (I.), BIRABEN (J.-N.), DUTOUR (O.), 2002 : Paléodémographie et démographie historique en contexte épidémique : la peste en Provence (1720-1722), Population, 6, p.821-848. // Paleodemography and Historical Demography in the Context of an Epidemic : Plague in Provence in the Eighteenth Century, Population-E, 57 (6), 829-854.
- BUCHET (L.), SÉGUY (I .), 2002 : « La paléodémographie aujourd’hui : bilan et perspectives ». Annales de Démographie Historique, 2002, 1, p. 161-212.