Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > Collection d’études médiévales > La prière en latin, de l’Antiquité au XVIe siècle. Formes, évolutions, significations

La prière en latin, de l’Antiquité au XVIe siècle. Formes, évolutions, significations

Études réunies par Jean-François Cottier

Collection d’études médiévales n° 6
ISBN 978-2-503-51832-9
2006, 552 p.

À un moment où plusieurs travaux sont consacrés à la prière et où cette question semble de plus en plus intéresser la communauté scientifique, une trentaine de spécialistes – littéraires, linguistes, historiens, philosophes, théologiens – se sont réunis à Nice afin d’étudier les formes, les évolutions et les significations de la prière en latin, depuis ses origines étrusco-italiques jusqu’à la Réforme protestante. C’est ainsi plus de vingt siècles de textes eucologiques latins qui sont abordés, selon des perspectives et des approches différentes mais complémentaires, dans un dialogue riche de débats. L’ouvrage présente tout d’abord, sur un objet central dans l’histoire de l’Occident latin, corpus des sources et problématiques : écriture et oralité, liturgie et dévotion personnelle, ruptures et continuités entre la prière païenne et chrétienne... Il illustre ensuite la rencontre entre des chercheurs de disciplines diverses qui ont entrepris d’étudier la prière latine dans toutes ses harmoniques, ainsi que sa place dans différentes sociétés : civilisation romaine, Antiquité chrétienne, Moyen Âge occidental, Réforme protestante et réaction catholique. Ce livre offfre enfin une large matière à réflexions pour tous ceux qui s’intéressent au sacré et à son expression.

Table des matières (fichier au format PDF) - 416.1 ko