Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > Actes des rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes > Le traitement des récoltes. Un regard sur la diversité du Néolithique au présent

Le traitement des récoltes. Un regard sur la diversité du Néolithique au présent

Sous la direction de P. C. Anderson, L. S. Cummings, T. K. Schippers, B. Simonel

Actes des XXIIIe rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes, 17-19 octobre 2002
ISBN
2-904110-36-4
2003, 530 p.

Formé par l’ensemble des opérations qui interviennent entre la moisson et la préparation alimentaire proprement dite, le traitement des récoltes constitue une partie du cycle agraire qui est généralement moins bien documentée que celle concernant les travaux des champs et les élaborations culinaires. Les articles présentés dans cet ouvrage offrent une mise en perspective des travaux de différents spécialistes (archéologues, historiens, ethnologues, agronomes, chimistes, expérimentateurs, tracéologues, archéobotanistes, ingénieurs tribologues, etc.) venant de huit pays. Ils réunissent pour la première fois un éventail d’informations et d’approches nouvelles dans le domaine de l’histoire des techniques agricoles uniquement appliquées à l’ensemble du traitement des récoltes céréalières : le battage, le dépiquage, le vannage, le criblage, le décorticage, le stockage et enfin la conservation. Les recherches présentées s’inscrivent dans le cadre d’une démarche collective internationale en cours du GDR 2517 du CNRS « Regards interdisciplinaires sur les activités et les techniques agricoles anciennes et préindustrielles » et du réseau EARTH (Early Agricultural Remnants and Technical Heritage), soutenu par la Fondation européenne de la science. Ce forum scientifique est destiné à explorer, par les recherches communes et interdisciplinaires, la diversité technique et sociale des procédés mis en œuvre dans le travail agricole depuis ses origines et à préserver de l’oubli les savoir-faire relatifs à ces activités.

Table des matières (fichier au format PDF) - 415.4 ko