Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > CRA-Monographies > Cent maisons médiévales en France (du XIIe au milieu du XVIe siècle). Un corpus et une esquisse

Cent maisons médiévales en France (du XIIe au milieu du XVIe siècle). Un corpus et une esquisse

Sous la direction de Yves Esquieu et Jean-Marie Pesez

CRA-Monographie n° 20
ISBN
2-271-05605-5
1998, 450 p.

Parent pauvre de la recherche sur les monuments du Moyen Âge, la maison n’a jusqu’à présent été considérée, le plus souvent, que sous l’angle de la riche demeure, de l’hôtel particulier en beau matériau, bien décoré, digne de retenir l’attention de l’historien d’art. L’originalité de cet ouvrage est d’aborder tout autant l’habitation courante, celle de l’artisan, du pêcheur, de l’ouvrir agricole ou du mineur. C’est le cadre de vie de tous les jours qui nous est ainsi restitué. Le corps de l’ouvrage est constitué par 103 notices monographiques de maisons connues soit par la fouille, soit par leur survie en élévation soit par les seuls textes. La variété des approches entraîne, évidemment, une variété et une complémentarité des renseignements obtenus. Il s’agit d’un corpus très ample, qui sera une référence aussi bien pour le chercheur que pour celui qui aime retrouver le cadre de vie médiéval, voir pour celui qui entend restaurer une demeure ancienne. Plans, élévations et coupes présentées à la même échelle facilitent les comparaisons. Ce corpus est précédé d’une partie méthodologique présentant la diversité des méthodes d’approche et d’une série d’études de synthèse concernant les aspects essentiels de la demeure médiévale : distribution, circulations, chauffage, éclairage et décor. L’habitation médiévale est aujourd’hui l’objet d’un intérêt grandissant : il était donc temps de présenter l’état de la question en France. Cet ouvrage, issu d’un travail collectif qui a réuni durant plusieurs années une cinquantaine de chercheurs, historiens, archéologues et historiens d’art, dans le cadre d’une Groupement de recherche du CNRS (GdR "Sociétés et cadres de vie au Moyen Âge"), répond largement à ce souci.

Table des matières (fichier au format PDF) - 428.1 ko