Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > CRA-Monographies > Le concept Levallois. Variabilité des méthodes

Le concept Levallois. Variabilité des méthodes

Eric Boëda

CRA-Monographie n° 9
ISBN
2-222-04772-2
1994, 285 p.

Le Levallois, initialement défini par François Bordes en 1961, était conçu comme « un éclat à forme prédéterminée par une préparation spéciale du nucléus avant enlèvement de cet éclat ». Par manque de précisions, cette proposition aboutit à supposer autant d’interprétations que de gisements archéologiques. L’étude du matériel lithique des gisements de Biache-Saint-Vaast, Corbehem et Bagarre (France), entreprise dans cet ouvrage, confirme la diversité du Levallois alors que l’analyse technologique mise en œuvre permet d’établir la stabilité des critères techniques qui la structurent. Considéré selon une vision dynamique des processus opératoires, le Levallois, devenu concept est alors perçu à partir des connaissances techniques et des conceptions sous-jacentes qui en font l’originalité.

Table des matières (fichier au format PDF) - 195.2 ko