Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > CRA-Monographies > Une économie de chasse au Néolithique ancien. La grotte Lombard à Saint-Vallier-de-Thiey (Alpes-Maritimes)

Une économie de chasse au Néolithique ancien. La grotte Lombard à Saint-Vallier-de-Thiey (Alpes-Maritimes)

Sous la direction de Didier Binder

CRA-Monographie n° 5
ISBN
2-222-04545-2
1991, 252 p.

La chasse joue certes un rôle important au sein des premières économies paysannes de Méditerranée occidentale. Mais ce rôle n’est-il pas surestimé, ces cultures ne nous étant connues, pour l’essentiel, qu’à travers des sites en grotte ou sous abri ? Les fouilles récentes montrent que la part des activités cynégétiques par rapport aux activités agricoles et pastorales peut varier considérablement selon les établissements néolithiques. Quels sont les mécanismes permettant d’expliquer cette variabilité ? La dominance des animaux chassés signale-t-elle des sociétés en cours de néolithisation conservant la prédation comme mode économique fondamental ? Signale-t-elle au contraire, la pratique d’activités saisonnières spécialisées régulant l’économie de production ? A-t-on affaire alors, à des sociétés agro-pasteurs affirmés, sédentaires, gérant de façon complexe un espace aux ressources différenciées. Les nouvelles fouilles de la grotte Lombard, en révélant une phase discrète d’occupation du Néolithique ancien cardial, ont permis à une équipe de technologues et de naturalistes d’aborder les questions fondamentales pour l’étude des processus de néolithisation. L’analyse des chaînes opératoires, de leurs interactions et de leurs images spatiales, ainsi que la caractérisation des conditions écologiques ambiantes, a constitué la trame de cette recherche collective.

Table des matières (fichier au format PDF) - 51.6 ko