Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > CRA-Monographies > L’oppidum d’Ambrussum et son territoire. Fouilles au quartier du Sablas (Villetelle, Hérault) : 1979-1985

L’oppidum d’Ambrussum et son territoire. Fouilles au quartier du Sablas (Villetelle, Hérault) : 1979-1985

Jean-Luc Fiches

CRA-Monographie n° 2
ISBN
2-222-04378-2
1989, 290 p.

Il y a vingt ans, Ambrussum était connu seulement par des mentions sur des itinéraires antiques, comme relais de la voie Domitienne, localisé au sud-ouest de Nîmes. Les fouilles ensuite effectuées ont révélé qu’il s’agissait d’un des grands oppida du 2e Âge du Fer dans la région nîmoise, devenu, au Haut-Empire, une agglomération secondaire de la cité des Volques arécomiques. Cet ouvrage rend compte des fouilles pratiquées en dernier lieu dans le quartier bas de cette agglomération : connaître le faubourg d’un oppidum méditerranéen reste exceptionnel, de même qu’il est rare de découvrir en-dessous une nécropole en relation avec l’enceinte primitive. Ce volume, qui est le troisième consacré aux fouilles d’Ambrussum, est également l’occasion d’analyser comment les recherches ont évolué durant ces décennies et surtout d’offrir en conclusion une synthèse des connaissances acquises durant cette période. Si le titre et une bonne partie de l’ouvrage ne concernent pas seulement l’habitat mais se rapportent à la définition du territoire qu’il contrôlait, c’est en raison de l’élargissement de la problématique dans le cadre d’une démarche pluridisciplinaire.

Table des matières (fichier au format PDF) - 402.9 ko