Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > Autres publications archéologiques > Prédateurs dans tous leurs états

Prédateurs dans tous leurs états

Évolution, Biodiversité, Interactions, Mythes, Symboles

Sous la direction de Jean-Philip Brugal, Armelle Gardeisen, Arnaud Zucker

Prédateurs dans tous leurs étatsÉd. APDCA
Antibes
566 p.
Novembre 2011 - ISBN : 2-904110-51-8

L’ambition de ce recueil d’archéozoologie, fruit de rencontres et d’échanges de chercheurs d’horizons variées, est d’offrir à la réflexion un ensemble d’études croisées et pluridisciplinaires sur la prédation et les prédateurs. Principalement centré sur des aspects archéologiques et historiques, il s’articule autour de trois thématiques majeures  : compétition, représentation, appropriation. À partir de différents matériels (ostéologiques, technologiques, iconographiques, littéraires) et de «  terrains d’enquête  » divers (géographiquement et chronologiquement), il aborde les principales problématiques historiques et culturelles liées à la prédation, souvent sous l’angle de l’interaction homme-animal. L’enjeu de ces enquêtes est à la fois d’interroger et d’élucider cette notion délicate, en mesurant l’impact de cette détermination profonde (un facteur à la fois alimentaire, biologique, écologique, évolutive et symbolique), et de permettre, à travers des analyses de situations particulières et des examens spécifiques, une meilleure compréhension globale et historique du «  système de la prédation ».

This collective volume on archaeozoology presents a set of pluridisciplinary studies on predation and predators. It is the result of encounters and exchanges that took place among researches of diverse theoretical and methodological perspectives during the 31st Antibes Conference. Focused primarily on archaeological and historical aspects of the subject, the papers address three main themes  : competition, representation, and appropriation. Using different kinds of evidence (osteological, technological, iconographic, literary), and based in geographically and chronologically diverse domains of analysis, the book explores the main issues linked to predation, generally within the framework of man-animal interactions. The purpose of these studies is to both question and illuminate this complicated term by evaluating the impact of this profound characteristic (which is simultaneously alimentary, biological, ecological, evolutionary, and symbolic). They are also intended to offer, through analysis of particular situations, a global historical perspective on the “predatory system”.