Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > MHAMDI Monder

MHAMDI Monder

Doctorant - UNS
Préhistoire et Ethnoarchéologie : systèmes techniques, espaces sociaux, transferts

Contact : mhamdi@cepam.cnrs.fr

Thèmes de recherche

Comportement et mode de vie des chasseurs acheuléens du sol d’occupation de l’unité archéostratigraphique UA 26 de la grotte du Lazaret (Alpes-Maritimes).
Directeur de thèse : Liliane Meignen (CNRS-UMR 6130, UNSA)
Date d’inscription : 2005

Problématique, objectifs et démarches :

Notre étude se focalise sur l’unité archéostratigraphique UA 26 de la grotte du Lazaret qui se trouve à Nice dans les Alpes Maritimes. Cette approche se réalise dans une perspective anthropologique qui vise l’homme dans ses comportements socio-économiques et dans son mode de vie vis-à-vis de son environnement naturel. Tout en étant conscient des problèmes, des exigences méthodologiques et de la prudence interprétative qu’exige ce type de questionnement nous essayons à travers cette étude de comprendre et d’analyser un des processus de formation des gisements archéologiques qui est le processus anthropique pour une finalité de reconstitution palethnographique.


Quatre grandes directions de recherches vont donc s’enchaîner durant cette approche :

  • Détermination de l’unité archéostratigraphique UA26 (individualisation et limites de cette unité par rapport aux unités sus-jacente et sous-jacente : projection des profils par le logiciel Gen map, digitalisation des limites (sommet et base) de cette unité en utilisant le logiciel Arc GIS.
  • L’étude de la distribution spatiale horizontale pour rechercher une éventuelle organisation de l’habitat. ( Access, Arc GIS)
  • Les comportements humains : comportements techniques au niveau des outillages lithiques et subsistances en ressources alimentaires, une compréhension des traditions techniques, stratégies de subsistance (matières premières, ressources animales)
  • La fonction et le fonctionnement du site dans le territoire.