Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Projets ANR > ANR -PALÉOSYR > L’étude de l’occupation du sol

L’étude de l’occupation du sol

Les travaux de terrain développés dans le dernier tiers du XXe siècle, en fait depuis la fouille d’Ebla et jusqu’à aujourd’hui ont fait « émerger » le domaine de la steppe, principalement inclus dans la Syrie centrale : des cultures sont redéfinies et leurs composantes enrichies de nouvelles données (spécialisation agro-pastorale, développements hydrauliques). Des mouvements de civilisation majeurs (néolithisation, urbanisation, formes étatiques originales, etc.) peuvent être désormais décrits de manière spécifique dans cette zone. La prise en considération de ce nouveau domaine oblige à revoir l’histoire du domaine culturel méditerranéen littoral connu depuis un peu plus longtemps par les grands sites que sont Ras Shamra ou Byblos, ou plus récemment avec Tell Kazel, Tell Arqa, Sianu...

Carte des secteurs prospectés par les partenaires scientifiques du projet

L’occupation du sol et ses fluctuations seront évaluées par l’exploitation d’une base de données géoréférencées ; la même base permettra la gestion des prélèvements et analyses :

- des sites archéologiques fouillés ou identifiés en prospection en Syrie occidentale ; l’objectif est de caractériser le type d’établissement et d’occupation du sol. Pour les sites à occupation longue il faut définir les continuités et les ruptures en associant fonction du site et forme du site
- des éléments de paysages anciens datables par analyse régressive (systèmes agraires, systèmes hydrauliques, etc.).
- des lieux de forages et de prélèvements avec un descriptif des analyses réalisées sur chaque carottage

  • base de données archéologique (sites, aménagements), géoarchéologique et environnementale : resp. F. Braemer, G. Davtian
  • système d’information géographique : G. Davtian
  • dynamiques paysagères des milieux anthropisés : N. Jacob
  • étude diachronique des relations occupation du sol/paléoclimats : C. Cunty, R. Jaubert.