Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Projets ANR > ANR -PALÉOSYR > Les espaces étudiés

Les espaces étudiés

L’étude de zones « test » permet de caractériser :

- l’espace littoral, directement ouvert aux influences tempérantes de la Méditerranée et adossé aux massifs levantins, ici le Jabal Ansariyya ;

- la plaine du Ghab, partie intégrante du Croissant fertile, fossé d’effondrement encadré par deux massifs d’orientation méridienne, soumise à des effets de foehn et déjà marquée par l’aridité climatique ;

- les « marges arides » du Croissant fertile, domaine de transition entre la steppe à graminées et le désert, soumis à un climat méditerranéen dégradé ;

- les paléolacs de Damas, aboutissement du bassin versant endoréique, orienté à l’est, des Wadi Barada et Aouaj, sur les pentes orientales de l’Antiliban ;

- la Syrie du Sud, comprenant la partie supérieure du bassin versant oriental du Yarmouk, affluent principal du Jourdain, et des petits bassins endoréiques orientés au nord faisant transition avec la marge aride.

Les travaux des équipes syrienne, britannique, italienne et espagnole associées permettront de caractériser la Trouée de Homs depuis la dépression de la Bouqaia à l’ouest jusqu’à la zone de Palmyre à l’est, en passant par les secteurs de Homs/Lac Qattineh et de Qatna.