Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Édition scientifique > Actes des rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes > Du matériel au spirituel

Du matériel au spirituel

Sous la direction de Sandrine Bonnardin, Caroline Hamon, Michel Lauwers et Bénédicte Quilliec

Réalités archéologiques et historiques des « dépôts » de la Préhistoire à nos jours.

Actes des XXIX rencontres d’archéologie et d’histoire d’Antibes, 16-18 octobre 2008
ISBN 2-904110-47-X

2009, 482 p.

La notion de « dépôt » recouvre plusieurs réalités archéologiques, historiques et ethnographiques allant de l’accumulation aléatoire d’objets à une pratique intentionnelle chargée de significations sociales, économiques ou symboliques. La multiplicité des types d’approche, des choix méthodologiques et des modèles interprétatifs auxquels ont recours les chercheurs pour expliquer les processus de formation et les significations de ces « ensembles » s’inscrit de surcroît dans des contextes chrono-culturels variés. Tel qu’il est envisagé dans cet ouvrage, un « dépôt » est la fois une action, le résultat de cette action et un lieu. Afin d’aborder cette notion, ces xxixe Rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes s’articulent autour de trois axes principaux dans une perspective pluridisciplinaire et diachronique  : les contextes de découverte, la « vie sociale » des objets déposés et enfin les gestes et les acteurs du dépôt.