Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Production et valorisation > Séminaires et conférences 2011-2012 > Séminaires et conférences 2009-2010 > Stage de tracéologie organisé à l’intention d’étudiants en M2 et doctorants

Stage de tracéologie organisé à l’intention d’étudiants en M2 et doctorants

Du 5 au 16 octobre 2009, CÉPAM-Valbonne

Intervenants : P. Anderson, S. Beyries, I. Clemente Conte, M. Dearaujo Igreja, B. Gassin, L. Chesnaux, S. Philibert, M. Regert, V. Rots, P. Verdin.

Depuis longtemps le CÉPAM est considéré, sur le plan national et international, comme un centre d’excellence pour l’analyse fonctionnelle des outillages préhistoriques. Aujourd’hui, les demandes de formation, sont de plus en plus importantes, appuyées par des enseignants de différentes universités. Aussi, l’école doctorale de l’Université de Nice en collaboration avec l’école doctorale de Paris X Nanterre organise depuis 2007 un stage de formation destinée aux étudiants de M2 et aux doctorants spécialisés en technologie lithique ou débutant une formation en analyse fonctionnelle.


Ce stage constitue une approche extrêmement efficace pour comprendre les fondements de l’analyse fonctionnelle et acquérir des bases théoriques et pratiques.

Les objectifs sont les suivants :
- savoir reconnaitre les critères déterminants (ébréchures, émoussés, stries, polis, résidus…)
- quel critère pour quel usage ?
- comment poser les problématiques fonctionnelles ?
- adéquation méthode / problématique ?
- comment aborder une industrie (échantillonnage, …) ?
- cerner les limites de la méthode
- les prises de vues photographiques (que montrer, comment, pourquoi, quel type de photo ?)
- des aspects très pratiques comme monter et démonter un microscope et une binoculaire, nettoyer et préserver le matériel…
La première semaine, se succèdent cours théoriques et travaux pratiques. Dans un premier temps chaque critère est analysé et observé séparément pour arriver progressivement à une analyse plus globale de l’outil.

La deuxième semaine, chaque étudiant présente un exposé d’une vingtaine de minute sur sa recherche en mettant en avant les problèmes liés aux thématiques du stage. Dans la mesure du possible, chaque stagiaire apporte l’industrie qu’il étudie. Après chaque présentation, tout le groupe réfléchit et travaille sur le matériel qui vient d’être présenté. Chaque participant a accès en permanence aux équipements optiques (loupes binoculaires et microscopes métallographiques).

Contact : beyries@cepam.cnrs.fr