Partenaires

logo CNRS - Centre national de la recherche scientifique
logo UNS - Université de Nice Sophia-Antipolis
logo Cultures et Environnements Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge - CEPAM - UMR 7264



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Production et valorisation > Colloques 2011 > Colloques 2008 > Table ronde : Topographie, circulations et hiérarchie au sein des ensembles monastiques dans l’Occident médiéval

Table ronde : Topographie, circulations et hiérarchie au sein des ensembles monastiques dans l’Occident médiéval

Table Ronde II sur le programme Monachisme et espace social, de l’Antiquité au Moyen Âge, vendredi 18 et samedi 19 avril 2008

La Table Ronde est l’une des manifestations d’un programme de recherches intitulé « Monachisme et espace social, de l’Antiquité au Moyen Âge », soutenu par l’Ecole française de Rome et réunissant des chercheurs de l’UMR CEPAM (Université de Nice – Sophia Antipolis / CNRS), de l’UMR CITERES (Université de Tours / CNRS), de l’Université de Vercelli et de l’Université Suor Orsola Benincasa de Naples.

Le programme de recherches porte sur la question de l’espace tout à la fois sacré et social que représente le monastère, aussi bien dans la construction discursive que dans ses réalisations matérielles. Il s’agit notamment d’appréhender :
la mise en oeuvre (et en espace) de la rupture avec le monde, en fonction de projets de vie définis en Occident à partir des 4e-5e siècles et dont le caractère monolithique vole en éclat à partir des 11e-12e siècles : choix des lieux, rôle attribué à la topographie dans le modèle monastique de vie chrétienne, aménagement de ‘déserts’ par la mise hors espace des lieux réservés à la prière, au moyen de discours et de constructions matérielles (simples tracés, lieux, murs etc.) ;
la place du monastère dans l’espace social : comment un microcosme de la société, ancré en un lieu ou en un semis de lieux particulier(s), consacré(s), se projette-t-il dans son environnement, tant par l’aménagement de prieurés et de territoires que par la production de modèles spatiaux s’imposant à l’ensemble de la société ?

La Table Ronde est consacrée à la topographie des grands ensembles monastiques et plus particulièrement à la genèse et à l’évolution de ces structures en principe closes, autonomes et généralement, dans l’Antiquité et le haut Moyen Âge, polycentrées. On s’interrogera sur les modèles qui ont inspiré l’aménagement de tels sites, leur articulation et les échanges avec d’autres lieux ou modèles de vie sociale, tels que la cité ou le palais. On étudiera également, dans leur évolution, l’organisation spatiale de la vie commune (passage des cellules au dortoir, invention du cloître) et du culte (églises multiples vs. sanctuaire unique). La question des modes de circulation entre les différents éléments bâtis constitutifs des ensembles monastiques et celle de la traduction monumentale de ces parcours ou processions semblent pouvoir éclairer à la fois les processus de hiérarchisation internes aux sites monastiques et la progressive transformation d’ensembles polycentrés en structures centrées autour d’un pôle unique.

Contact : lauwers@unice.fr


Programme

Vendredi 18 avril 2008, 9h30 – 12h30
Université de Nice, Campus Carlone, Salle de conférences de la Bibliothèque universitaire

Marilyn NICOUD (Ecole française de Rome), Ouverture.

Michel LAUWERS (CEPAM, Université de Nice / CNRS), Introduction : « Circuitus » et « figura ». Rhétorique de la description et images des complexes monastiques, de l’Antiquité tardive au 13e siècle.

Sofia UGGE (Université de Vercelli), Les Règles et l’organisation spatiale des monastères.

Federico MARAZZI (Université Suor Orsola Benincasa, Naples), Des modèles pour l’organisation des complexes monastiques : Cités, palais, monastères.

14h30 – 18h00

Jean-Michel PICARD (Université de Dublin), Les complexes monastiques dans le monde irlandais.

Gisella CANTINO WATAGHIN (Université de Vercelli), Les espaces funéraires dans les ensembles monastiques.

Sébastien BULLY (Centre d’études médiévales d’Auxerre), Circulation et hiérarchie au sein des établissements monastiques médiévaux (I). A propos de la grande galerie de l’abbaye de Saint-Claude, Jura (datation, fonction et comparaison).

Elisabeth LORANS (CITERES, Université de Tours / CNRS), Circulation et hiérarchie au sein des établissements monastiques médiévaux (II). Autour de Marmoutier.

Miljenko JURKOVIC (Université de Zagreb), Circulation et hiérarchie au sein des établissements monastiques médiévaux (III). A propos des monastères croates.

Samedi 19 avril 2008, 9h30 – 12h30
Musée Archéologique de Cimiez

Etienne LOUIS (Service archéologique du Douaisis), Evolution topographique du site de Hamage et de son « vicus ».

Jean-Pierre DEVROEY (Université Libre de Bruxelles), Autour du monastère. Structures matérielles, espaces et réseaux d’échange.

Janneke RAAIJMAKERS (Université d’Utrecht), Le réseau de Fulda et la création d’un paysage sacré (2e moitié du 9e siècle).

Luc BOURGEOIS (Université de Poitiers), La mise en défense des monastères dans le diocèse de Poitiers aux 9e et 10e siècles : état des problèmes.

14h30 – 18h00

Yann CODOU (CEPAM, Université de Nice / CNRS), Des églises multiples à l’église unique : polarisation et recentrement liturgique. Le cas de la Provence.

Daniel PRIGENT, L’organisation du complexe monastique de Fontevraud vers 1200.

Cécile CABY (CEPAM, Université de Nice / CNRS), « Propositum uitae » et lieux monastiques.

Christian SAPIN (ARTEHIS, UMR 5594, Dijon), Conclusions.

Programme - 867.7 ko